Collections

 

Insert à bois installation

 
 
 

Comment se déroule l’installation d’un insert à bois ?


La cheminée traditionnelle à foyer ouvert est présente depuis des décennies au sein des foyers français. Son aspect rustique donne un charme unique au logement. Le crépitement de son feu et l’odeur réconfortante du bois apaisent, alors que la chaleur qu’elle dégage permet de créer une ambiance douillette. Malheureusement, elle affiche un faible rendement énergétique (15 %) et ne permet pas de chauffer correctement la maison en hiver. D’où la nécessité de l’insert à bois, son installation ne requiert pas une totale modification du bâti. Il s’encastre facilement dans votre ancienne cheminée.

À quoi sert l’insert à bois ?


Les cheminées ouvertes ordinaires sont peu efficaces en hiver, avec un rendement estimé entre 10 % et 15 %. En effet, elles laissent passer l’air froid à travers la flamme puis rejettent la majorité d’air chaud vers le conduit de fumée. Autrement dit, l’essentiel de la chaleur produite est perdu.

Heureusement, il est possible d’améliorer considérablement le rendement de votre cheminée traditionnelle. Il vous suffit pour cela de l’équiper d’un insert. Grâce à ce dispositif, la chaleur va s’accumuler à l’intérieur du foyer pour être déversée par la suite à l’intérieur de la maison. L’air froid n’entre plus directement dans le foyer, mais pénètre dans une entrée en bas de l’appareil. Celui-ci traverse la paroi chauffée avant d’être évacué à l’aide de grilles situées dans la partie supérieure.

L’insert permet d’obtenir un rendement allant jusqu’à 80 %, voire 90 %. L’installation de l’insert à bois peut être réalisée par vous-même. Cependant, pour plus de sécurité, il est préférable de la confier à un professionnel.

Comment installer l’insert à bois ?


Vous disposez de tout l’équipement nécessaire pour installer votre insert à bois ? Avant de vous lancer, il est fortement recommandé de demander l’avis d’un spécialiste. Ici on vous explique en général les étapes de l’installation d’un insert pour cheminée. Pour obtenir de meilleurs résultats, confiez le travail à Panadero, un spécialiste en la matière.

La première chose à faire pour installer votre insert à bois est de vérifier l’étanchéité du conduit de fumée. En effet, l’ancien servant à l’évacuation est adapté à la température dégagée par le foyer ouvert. Par contre, la chaleur évacuée par l’insert est excessivement plus forte et requiert un conduit de fumée plus solide. D’où la nécessité de procéder à un tubage. Le tube métallique est installé pour protéger l’ancien conduit sans devoir le remplacer entièrement.

L’isolation de la cheminée est la deuxième étape. Cela consiste à mettre en place un isolant combustible séparant la cheminée et l’insert à bois, son installation nécessite une colle spécifique.

Pour que votre cheminée résiste à la chaleur dégagée par l’insert, pensez également à installer une chambre de décompression.

Une fois l’insert posé, il faut le relier au tubage qui se trouve au-dessus de l’évacuation. Pour cela, vous avez besoin d’un raccord à griffe.

Une fois toutes ces étapes franchies, il vous reste maintenant à installer les systèmes d’aération, à savoir les grilles intérieures et extérieures.


 

Insert à bois installation

 

This website uses cookies so that you have the best user experience. If you continue browsing you are giving your consent for the acceptance of the cookies and the acceptance of our cookies policy

OK
Aviso de cookies